Comme tous les autres véhicules de transport, une moto doit disposer d’une assurance pour couvrir les dommages subis lors d’un accident potentiel. Pour les scooters, il faut choisir l’assurance en fonction de la cylindrée et prendre une formule adaptée à cette catégorie de cylindrée. L’assurance en responsabilité civile représente l’unique couverture obligatoire pour un conducteur de ce type de véhicule. Par contre, il reste judicieux de ne pas se contenter de cette seule assurance pour assurer la protection de votre scooter. Découvrez donc au cours de cet article tout ce que vous devez savoir à propos des assurances de moto.

Pourquoi assurer sa moto ?

Une moto est plus sujette aux accidents en comparaison à une auto. De plus, les accidents sur ce type de véhicule sont souvent bien plus graves comparés aux accidents d’automobile. Les dégâts corporels sont souvent bien plus importants.

L’assurance au tiers couvre les dommages subis par un tiers lors d’un accident. En cas de panne suite à un incident de ce genre, l’assurance moto permet également de couvrir tous les dégâts subis par votre scooter selon l’assureur et l’offre que vous choisissez.

Il est en effet à noter que les risques de dommages corporels sont élevés en conduisant un ce type de véhicule. De ce fait, les conducteurs doivent intégrer une garantie corporelle au sein de leurs formules. Grâce à cette garantie, les conducteurs de ce type de véhicule à moteur bénéficient d’une couverture si un incident se produisait et causait une invalidité ou le décès du concerné. En cas de vol, d’accident, de sinistre, de catastrophes ou de panne, le service d’assistance du ou des conducteurs est très important.

Quelle assurance choisir pour un scooter 50 ?

Pour conduire les scooters 50 cc, quelques conditions sont nécessaires, en outre le port d’un casque pour assurer la sécurité. Les conducteurs doivent être âgés d’au moins 14 ans et avoir un permis de conduire AM. L’obligation d’assurance concerne ce type de véhicule, à l’instar de tous les véhicules motorisés.

En termes d’assurance, vous disposez de plusieurs options pour trouver le bon assureur et la bonne formule. La première option obligatoire est l’assurance responsabilité civile. Cette assurance couvre les dégâts corporels et matériels causés à un tiers.

Vous pouvez souscrire à un contrat d’assurance tous risques pour vous couvrir en cas de vol, d’incendie ou de toute autre source d’incident. Cette assurance offre une couverture très étendue si bien que côté garantie, vous bénéficiez d’une solide protection.

Par contre, un contrat d’assurance composée d’une couverture étendue signifie également des coûts assez élevés. Certes, les dégâts subis sont couverts, mais vous devez également payer pour un tarif plus cher. L’assurance moto tous risques propose une garantie contre le vol et tous les dommages subis sur les équipements du deux-roues.

Quelle assurance choisir pour un scooter 125 ?

La conduite d’un scooter de 125 cc exige que celui ou celle qui sera amené à conduire le véhicule ait un âge minimum de 16 ans. Le conducteur doit également avoir le permis A1 ou A pour pouvoir utiliser ce véhicule à deux-roues au niveau des voies publiques. Si vous possédez le permis auto B, vous pouvez conduire un scooter 125 cm3 sous certaines conditions. Vous devez avoir au moins 2 ans d’ancienneté et 7 heures de formation pratique pour pouvoir conduire un scooter 125 cc électrique ou à moteur.

Les formules d’assurance adaptées pour un scooter 125 cm3 comprennent au minimum une garantie responsabilité civile et une couverture correspondant à la puissance de ses équipements et au prix d’achat du véhicule.

Afin de faire face aux accidents et aux imprévus de la route, le scooter 125 cc, souscrire à un contrat d’assurance, autre que l’assurance tierce proposant la meilleure couverture est indispensable. Facilitez la recherche du meilleur service d’assurance en comparant toutes les offres proposées par les assurances scooter en ligne. Comparez un à un les devis fournis par l’assureur et trouvez la meilleure protection pour un tarif optimal.

assurance-scooter

Quelle assurance choisir pour un scooter trois roues ?

Si vous souhaitez conduire les scooters 3 roues, vous avez besoin d’un permis A et d’un permis B avec 7 heures de formation pratique auprès d’un centre agréé. Même si ce véhicule fait partie des tricycles à moteur, le scooter 3 roues passe par les mêmes obligations que les autres scooters en termes d’assurance. Ce scooter doit obligatoirement avoir un contrat d’assurance au tiers. En fonction des besoins du conducteur, il peut ajouter d’autres formules pour une meilleure garantie de protection.

Quelles sont les garanties et options supplémentaires ?

Afin d’assurer une meilleure couverture des dommages, si vous ne choisissez qu’une assurance au tiers pour votre scooter, ce n’est pas suffisant. Vous devez ajouter d’autres garanties en guise d’assurance et de couvertures efficaces de vos deux roues.

Outre les garanties obligatoires (formule de base, défense pénale en cas de d’incident responsable, dommage tout incident, assistance du conducteur…), il existe un large éventail d’offres complémentaires disponible qui couvre d’autres dommages sur le marché.

Parmi les formules disponibles, vous pouvez souscrire à une assurance qui vous sera forcément utile : catastrophe technologique et naturelle. Une telle formule vous offre une réparation pour des dégâts matériels subis par votre véhicule durant un sinistre naturel, une catastrophe technologique,…

Il y a également des garanties assistances qui vous donnent accès à un service de remorquage, à une réparation sur place si une panne de votre moto ou un incident survient. La garantie prêt du guidon vous donne la possibilité de prêter votre scooter à une autre personne. Ce dernier bénéficie de toutes les garanties disponibles dans votre contrat d’assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *