Entretenir son éclairage

Sur un deux roues, qu’on parle de scooter, d’une 50cm³ ou de grosses cylindrées, l’éclairage est primordiale. Les autres véhicules peuvent avoir du mal à voir un deux roues et le feu allumé fait souvent la différence.

Une obligation légale

Rouler avec les feux de croisement allumés, de jour comme de nuit, est une obligation légale en France depuis de nombreuses années. Le Décret n° 2007-271 du 27 février 2007 à même étendue cette obligation, jusqu’alors réservé aux grosses cylindrées, à tous les cyclomoteurs (scooter et 50cm³ compris).

En cas d’infraction, le conducteur d’un deux-roues motorisé qui circule de jour sans feu de croisement est passible d’une contravention de deuxième classe (amende forfaitaire de 35 euros). Dans la réalité, personne ne se fait verbaliser.

Une obligation mais surtout un besoin

Ok, allumer ses feux c’est une obligation, mais on en va pas se mentir, c’est aussi et surtout un besoin. Voir, et être vu surtout, c’est avant tout une question de sécurité. Si vous aussi vous avez un casque noir et une veste noire sur une moto noire, je ne vous fais pas de dessin, quand il commence à faire sombre vous n’allez pas être vu !

Au même titre, sur une petite route de montagne ou dans une forêt, c’est pas mal du tout de voir où on va et pour ça, il n’y a que nos yeux et notre optique de phare !

Des technologies qui évoluent

Pendant très longtemps, l’éclairage était un point négatif sur les deux roues. Autant vous dire que de nuit, il valait mieux avoir de bons yeux. Aujourd’hui et depuis quelques années, la qualité de l’éclairage évolue. Que ça soit les ampoules ou même la conception des optiques.

  • Les ampoules à incandescence : les plus anciens les connaissent bien, ce sont les ampoules avec un filament. On les retrouve sur les motos « anciennes » avant 2000. L’éclairage n’est vraiment pas terrible et leur durée de vie pas très longue, de plus, il faut les changer au moins une fois par an car elles perdent en efficacité.
  • Des ampoules halogènes : sur pas mal de véhicules des années 2000 et un peu après, c’est ce type d’ampoules que l’on retrouve. Les plus courantes sont les H4 et les H7. La durée de vie est un peu plus longue (2 à 3 ans) et l’éclairage meilleur aussi.
  • Les ampoules au xénon : beaucoup moins répandu pour des raisons techniques et de coût, leur éclairage est beaucoup plus performant et la durée de vie est bien plus longue.
  • Les ampoules LEDs : c’est celles que l’on retrouve sur les véhicules récents. On s’y est habitué puisque même à la maison maintenant on installe des ampoules leds. Elles n’ont presque que des avantages puisqu’elles éclairent bien, ont une durée de vie très longue et une faible consommation. On les reconnaît assez facilement puisque c’est un ensemble de leds avec des formes diverses en fonction des constructeurs.

Peut importe la génération d’ampoule ou l’âge de votre machine, pensez à vérifier très régulièrement que vos ampoules fonctionnent. Quand vous démarrez votre moto (ou votre scooter) pour la/le faire chauffer, prenez 5 secondes pour vérifier que vos feux avants ET arrières fonctionnent.

Bien nettoyer ses optiques

Bon, vos ampoules fonctionnent, c’est déjà pas mal. Par contre si votre optique est opaque (d’ancienneté ou tout simplement dégueulasse), même la meilleure ampoule du monde ne pourra pas faire de miracle !

Un nettoyage rapide et régulier : si vous prenez bien soin de votre moto, vous nettoyez sûrement votre optique en même temps que le reste. Si ce n’est pas le cas, un petit coup de chiffon microfibre humide pourra déjà être pas mal. Si en plus vous y rajouter un petit coup de produit vitre ça devient vraiment bien.

Si votre optique est vieux et opaque, il existe des kits pour le rattraper ou alors, vous pouvez le remplacer. Un optique en mauvais état peut absorber près de 40% de luminosité. Plus clairement, vous pouvez perdre près de la moitié de la capacité d’éclairage de votre deux roues, simplement parce que votre optique est sale !

En résumé

  • Prenez 30 secondes pour vérifier que vos ampoules fonctionnent devant et derrière
  • Remplacez vos ampoules régulièrement, en fonction du type d’ampoule.
  • Nettoyez votre optique très régulièrement